Marcher ou courir sous la pluie?

20111015-135936.jpg

Voilà bien une question sans importance pour sauver le monde mais qui en soit demeure un dilemme à chaque fois qu’il pleut.

La communauté scientifique s’est souvent mouillée à trouver la réponse. Outre quarante-deux (42), la tendance penche vers la marche. Divers facteurs sont à considérer:

  • le temps d’exposition
  • l’imperméabilité de vos vêtements
  • l’intensité de la pluie
  • la grosseur des gouttes
  • la surface de contact (plus on est gros, ben…)
  • la direction du vent
  • la vistesse du vent
  • la vitesse du marcheur/coureur

Moi je dis qu’une bonne paire de bottes de pluie, un bon imper et un parapluie devrait faire la job en tout temps! Alors aussi bien marcher et en profiter!