Le GRAND mensonge

20111022-133556.jpg

Mes parents m’ont enseigné à ne jamais mentir. Je les remercie pour ça. Ces jours-ci, j’ai une fois de plus l’impression qu’on me ment, ou bien qu’on est loin de me dire toute la vérité. Alors ce que je vais écrire ici n’est pas basé sur des faits mais sur des émotions (je ne souhaite pas de mise en demeure).

Les faits, je ne les saurai jamais. Je ne saurai que ce que ce qui sera publié dans les journaux, un peu comme tout le monde. Ce n’est plus juste une question de transparence mais bien une question de pouvoir, de protection (et là je ne parle pas des témoins mais des suspects).

Comme le disais mon professeur en gestion de projet d’ingénierie à la maîtrise:

en gestion de projet, c’est comme au hockey: il y a les ligues mineures et il y a les ligues majeures

J’ai choisi les ligues mineures. Je suis coupable d’avoir voulu publier un vidéo fait maison sur facebook avec une trame sonore copyrighted alors facebook m’a traité de criminel. En même temps, je verse 50% de mon salaire à mon gouvernement et je n’ai pas le choix. Peut-être que mes parents ont eu tord? Je ne pense pas. Et pendant ce temps, j’ai le sentiment qu’on ne me dit pas toute la vérité.

Je pense que je dois inculquer à mes filles les bonnes manières, les bonnes valeurs. Si ça les amène moins loin dans la vie, et bien tant pis, j’aurai quand même réussi à leur montrer ce qui est important dans la vie (tient, le slogan de mon blog).

Finalement, j’aime bien le proverbe:

« si tu craches en l’air, ça te retombera dessus éventuellement »

Alors, à tous ceux et celles qui crachent en l’air, tenez vous le pour dit.

Laisser un commentaire